9 mars 2016

Les acteurs du projet informatique



Les utilisateurs


Il s’agit des utilisateurs du système qui va être créé. Deux catégories d’utilisateurs sont à distinguer :
  • Les utilisateurs dits « finaux » qui ne verront le système que lors de sa mise en exploitation.
  • Les utilisateurs « référents » qui sont impliqués dès l’initialisation du projet. Ce sont eux qui expriment les besoins soutenus par la maîtrise d’ouvrage.

La maîtrise d’ouvrage (MOA)


Visite de chantier au Moyen Âge :
le maître d'œuvre présente
l'avancement au maître de l'ouvrage.
La maîtrise d’ouvrage informatique est responsable de la bonne restitution des besoins et de leurs spécifications détaillées. Elle doit assimiler le métier des utilisateurs et être capable de le traduire dans un langage compréhensible à la maîtrise d’œuvre. La maîtrise d’ouvrage doit donc avoir une appétence particulière à l’informatique et même maîtriser certaines techniques telles que l’accès aux bases de données.

A la différence de la maîtrise d’ouvrage dans le bâtiment, la maîtrise d’ouvrage informatique n’est pas un donneur d’ordre à la maîtrise d’œuvre. Elle est le liant entre le fonctionnelle et le technique.

C’est la maîtrise d’ouvrage qui réalise les tests fonctionnels, même si en fin de projet, des tests complémentaires sont souvent demandés aux utilisateurs « référents ».

C’est aussi la maîtrise d’ouvrage qui participe activement à la conduite du changement nécessaire à la mise en place d’un système informatique dans l’organisation de la PME.
La maîtrise d’ouvrage peut être issue des services fonctionnels ou bien du service informatique.


La maîtrise d’œuvre (MOE)


La maîtrise d’œuvre informatique est responsable de la conception, de la réalisation technique et de l’intégration du système.

La maîtrise d’œuvre est aussi le liant entre le système réalisé et les services d’exploitation informatique qui auront en charge d’assurer la qualité de service du système.

La maîtrise d’œuvre est normalement issue du service informatique. Il s’agit d’informaticiens qualifiés pour la modélisation et le développement de programmes. Dans le cas d’une PME, certains développements peuvent être délégués à des ressources issues des services fonctionnels ou opérationnels sous condition qu’elles disposent des compétences appropriées tant en modélisation qu’en réalisation et qu’elles soient pilotées par un responsable de projet garant de la méthodologie, du suivi et de la qualité.


L’exploitation informatique


L’exploitation informatique assure les missions de support aux utilisateurs, de gestion des réseaux et des systèmes, de gestion des applications et des bases de données.

Ils fournissent l’infrastructure matérielle et logicielle nécessaire au projet.

Ils gèrent la qualité de service du système en exploitation.
Le responsable de projet

Le responsable de projet est garant des délais, du planning et du reporting à la direction.

Il maîtrise la méthodologie de gestion de projet, pilote sa mise en œuvre et valide les livrables produits.

Il coordonne les différents acteurs, assure la circulation de l’information et l’organisation des comités.

Il est responsable de la qualité de ce qui est créé.

Le responsable de projet est un informaticien issu du service informatique. Il est en mesure de soutenir la MOE dans son quotidien.

Dans le cas de projet de dimensions importantes, il peut être nommé un responsable de projet MOE et un responsable de projet MOA. Dans ce cas, un directeur de projet pouvant être issu des services fonctionnels ou du service informatique assure la coordination des deux équipes.



Le chef du service informatique


Le chef du service informatique se doit d’assurer le management du système d’information. (Postes de travail, serveurs, réseau, stockage, sauvegarde, impression, logiciels, sécurité, etc.)

Il est garant de la bonne urbanisation du SIC et de sa cohérence.
Il assure la tenue du budget qui lui est alloué.

A ce titre, il est forcement acteur de tout projet informatique, même s’il délègue une part de responsabilité au responsable de projet.

La direction d’entreprise


La direction de la PME a la vision stratégique des évolutions nécessaires à l’organisation. Elle dispose normalement pour cela du schéma directeur des systèmes d’information et de communication. Elle fixe les priorités entre les différents besoins exprimés par les utilisateurs.

A ce titre elle valide le lancement de tout projet informatique et en suis l’évolution et l’adéquation entre ce qui est produit et ce qui avait été accepté au lancement.


Source : http://blog.david-grima.fr/gestion-de-projets/les-acteurs-du-projet-informatique/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire