28 déc. 2015

Git : annuler proprement un commit après un push


Pas très bien réveillé, j'ai fais le commit d'un dossier entier, cependant ce n'était pas le bon !

J'ai donc cherché à faire un retour arrière. Mais j'ai chercher à faire le truc le plus proprement possible.



Ce qu'il faut éviter


Pour annuler des commits, il existe la commande git reset.

git reset --hard HEAD~1
HEAD is now at 444b1cf Rhoo

Celle-ci est pertinente tant que les commits n'ont pas été poussés. Git vous retiendra au push d'ailleurs :

git push
To /tmp/repo
 ! [rejected]        master -> master (non-fast-forward)
error: failed to push some refs to '/tmp/repo'

En effet, à partir du moment où un commit existe sur le serveur, il est potentiellement utilisé par des collaborateurs (mergé, à la base d'une branche, etc.). On pourrait faire le sale et forcer le push :

git push -f
Total 0 (delta 0), reused 0 (delta 0)
To /tmp/repo
 + b67c343...444b1cf master -> master (forced update)

Mais il y a beaucoup mieux !

Ce qu'il faut faire


Annuler un commit, c'est finalement appliquer l'inverse de son diff !

On peut rediriger le diff des commits à annuler vers la commande patch --reverse :)

git diff HEAD^ | patch --reverse

Pour faire plus simple, il y a git revert !

Par exemple pour annuler les trois derniers commits :

git revert HEAD~3..HEAD

Ou pour annuler un commit en particulier :

git revert 444b1cff

Il suffit alors de pousser proprement le commit obtenu sur le serveur. Les éventuels collaborateurs qui avaient basé leur travail sur les commits annulés devront gérer les conflits au moment venu...

SOURCE:  http://blog.mathieu-leplatre.info

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire